Le spécialiste du voyage au Mexique sur Mesure – Nuevo Mundo
Voyage au Mexique - visiter Calakmul
 

Voyage au Mexique - visiter Calakmul

visiter calakmul au mexique

Visiter Calakmul au Mexique

Vous avez prévu de partir en vacances au Mexique prochainement et vous avez entendu parler de Calakmul? Vous êtes au bon endroit, on vous dit tout ce qu'il faut savoir sur ce site archéologique du Yucatan pour bien préparer votre voyage sur mesure au Mexique.

Dans cette présentation du site de Calakmul, vous apprendrez que bien que le site ait été découvert tardivement (1982 pour les premiers travaux d'excavation) cela ne veut pas dire qu'il était de moins grande importance que les autres sites archéologiques du Yucatan découverts bien avant cette date comme par exemple Chichen Itza, Coba, Tulum, ou même Palenque au Chiapas.

Au contraire, Calakmul était une puissante ville Maya qui a su tisser des alliances avec au moins 20 autres cités Mayas, Calakmul rayonnait alors dans tout le Yucatan et même jusqu'au Guatemala puisque de nombreuses guerres l'ont opposé à Tikal.

Si Calakmul a été découvert plus tardivement que les autres sites, c'est surtout parce qu'il se situe en plein coeur d'une dense jungle et que la végétation l'a complètement recouvert ce qui l'a rendu presque impossible a voir même depuis le ciel.

 

TOPONIMIE DE CALAKMUL :

Le nom de Calakmul a été donné par le biologiste Cyrus Lundell, lors de l'observation de deux grands monticules dans le paysage. En maya, « Ca » signifie deux, « Lak » signifie adjacent et « Mul » signifie monticule ou montagne. Vous l’avez compris Calakmul signifie : "Deux montagnes adjacentes" ou « deux monticules adjacents ».

Mais grâce aux progrès de l’épigraphie maya, on sait aujourd’hui que l’ancien nom de Calakmul était Ox Te’Tuun (trois pierres ou trois stèles). Un autre nom trouvé dans les inscriptions est « Chiik Naab. »

Les gouvernants de Calakmul s’identifiaient avec le nom Kuhul Kaanal Ajaw (Seigneur divin du royaume du Serpent). À son apogée, Calakmul était le siège du Royaume de Kaan, le Royaume du Serpent.

 

Horaires et tarifs pour visiter Calakmul:

La zone archéologique de Calakmul est ouverte de 8h à 17h du lundi au dimanche (dernière entrée à 16h à la porte d'entrée de la zone).

Cependant, si vous voyagez au Mexique il faut tenir compte du fait que ce n'est pas une zone facilement accessible.

Si vous êtes sur la route principale 186, il faut tenir compte du fait que l'entrée réelle de la zone est à 63 km plus loin. Donc, pour vraiment profiter de ce grand site, vous devez être au premier guichet payant à 13h30 au plus tard.

Pour accéder à Calakmul, vous devez effectuer trois paiements :

  • Le premier, situé à seulement 100 mètres de la route principale 186, coûte 50 pesos / personne et correspond aux 20 premiers kilomètres de trajet.
  • Le second, à la fin des 20 premiers kilomètres, est le paiement de l'entrée à la zone naturelle protégée ou de la Réserve de Calakmul et il est de 37 pesos / personne.
  • Le troisième et dernier paiement est l'entrée à la zone archéologique et il est de 80 pesos / personne.

Vous l’aurez compris, si vous visitez Calakmul pendant votre voyage sur mesure au Mexique il vous faudra payer un total de 167 pesos par personne pour pouvoir accéder au site archéologique.

 

La visite de Calakmul

Le site de Calakmul est immense, en plus de visiter les temples et pouvoir escalader la plupart d'entre eux, rappelez-vous que vous êtes dans une réserve de biosphère naturelle, donc si vous y allez doucement, vous aurez de grandes chances d’apercevoir des singes araignées, des singes hurleurs, de nombreux oiseaux, peut-être des cerfs, des pécaris et les dindes sauvages.

Par conséquent, le temps de visite recommandé est de 3 heures sur place pour profiter pleinement du site de Calakmul pendant votre circuit au Mexique.

Cependant si vous manquez de temps vous pouvez faire une visite beaucoup plus courte. En entrant, après votre dernier paiement, vous trouverez une table d’orientation où il y a une explication de Calakmul et un plan du site qui vous montre avec des lignes de différentes couleurs 3 itinéraires possibles : court, intermédiaire et le parcours long qui est évidemment le plus complet.

La visite courte vous emmène directement au Temple II qui est le plus connu et qui est celui qui apparaît sur toutes les photos. De là, vous pouvez visiter le Temple I pas très loin. Cette visite vous prendra environ 1 heure.

La route intermédiaire vous amène à d'autres structures, au terrain de jeu de balle, à la grande acropole du temple I et II.

Le parcours long correspond à tous les temples ouverts au public, à tous les temples du parcours court et intermédiaire, ainsi qu'aux quartiers résidentiels du site de Calakmul

Cette visite de Calakmul par le parcours long est celle que nous recommandons si vous êtes en voyage au Mexique car vous aurez plus de possibilités de trouver la faune et la flore locale.

découvrir calakmul au mexique

Comment aller à Calakmul lorsqu’on voyage au Mexique?

Si vous venez de Bacalar, Xpuhil ou Chicana, vous devez prendre la route 186 en direction d'Escárcega, et au km 97, à gauche, vous trouverez le détour vers le site. Et c'est là que vous effectuez le premier paiement.

Si vous venez de Palenque ou de Campeche, vous devez vous rendre à la ville d'Escárcega, puis prendre la route 186 en direction de Chetumal. Au km 97, sur la droite, vous trouverez le détour vers le site ainsi que le premier paiement à effectuer.

Depuis la première entrée il vous faudra encore parcourir 63 km jusqu'à l'entrée principale du site, environ 1h30 de trajet en respectant la limitation de vitesse.

Depuis Palenque comptez 6h de route pour arriver à la dernière entrée du site, et de Campeche il vous faudra prévoir 5h pour arriver jusqu’aux pyramides.

Depuis Bacalar à la dernière entrée du site de Calakmul, il faut compter environ 4 heures. À partir de Xpuhil 2h30 et depuis Chicana 2 heures environ.

Il est recommandé d'arriver en voiture, c’est idéal si vous faites un autotour au Mexique, car les transports en commun dans cette région sont très rares, pas très fréquents, et il n'y a pas d'horaires bien définis.

 

Que faut-il prévoir pour visiter Calakmul au Mexique ?

Si vous faites un circuit au Yucatan, prévoyez pour la visite des sites archéologiques une tenue confortable et adaptée, voici quelques éléments à ne pas oublier de mettre dans votre valises si vous prévoyez de voyager au Mexique.

  • Un appareil photo
  • Une paire de tennis confortables
  • Une casquette ou chapeau
  • De la crème solaire
  • De l’anti-moustiques (surtout pendant la saison des pluies de Juin à Septembre, et sur les sites reculés en pleine jungle comme à Calakmul)
  • Pendant la saison des pluies, un imperméable et un pantalon long pour éviter les moustiques.
  • Assez d'eau et de collations pendant la visite.

 

Quels conseils peut-on encore vous donner pour visiter Calakmul dans les meilleures conditions ?

Le site est loin de tout autre centre touristique, vous devez donc quitter votre hôtel à temps pour arriver tôt sur le site de Calakmul et ainsi en profiter au maximum.

En raison de son accès difficile, il n'y a pas de magasins ou de restaurants à proximité, ni dans la zone archéologique, alors prévoyez avant de partir de votre hôtel suffisamment de boissons pour votre journée, ainsi que des fruits ou des collations qui ne craignent pas la chaleur et faciles à transporter dans votre sac à dos.

Parfois, lors du premier paiement, des boissons sont proposées à la vente mais pas toujours. Nous vous recommandons donc d'acheter ce dont vous avez besoin la veille ou le matin avant de quitter votre hôtel.

 

Il n'y a que deux endroits avec des toilettes, le premier est situé au niveau du premier paiement à faire, et le second 63km après c’est à dire dans la zone archéologique de Calakmul juste après le dernier paiement.

Faites attention à votre niveau de carburant vous ne trouverez pas de station-service facilement, la plus proche est à 100 km du site de Calakmul, nous vous recommandons donc de remplir un réservoir dans la ville de Xpuhil ou à Escárcega, selon l'endroit où se trouve votre point de départ.

Le stationnement sur le parking de Calakmul est gratuit pendant votre voyage au Yucatan.

 

La table d’orientation montre un plan pour une meilleure compréhension du site ainsi que des panneaux explicatifs de la cité de Calakmul, qui l'a habité, les guerres qu’elle a faites et la dynastie qui l’a occupé. Malheureusement, ces explications ne sont qu'en espagnol et en anglais. Avoir un guide vous permettra donc de mieux comprendre le site et de vous emmener sur les itinéraires les plus sûrs. Au guichet du premier paiement se trouvent des guides certifiés.

 

Bien que vous soyez dans la nature, il est interdit de fumer pour éviter les incendies.

Il est très courant de trouver des singes ou d’autres animaux en revanche il est interdit de les nourrir et / ou de les chasser.

 

N'oubliez pas qu'après avoir effectué votre premier paiement, il vous faudra conduire encore environ 63 km (1h30) pour arriver aux pyramides de Calakmul, et la route peut être fatigante ou fastidieuse car très sinueuse à certains endroits. Les touristes en voyage au Mexique qui visitent Calakmul sont souvent assez fatigués pour faire le chemin retour et pressés d’arriver à leur hôtel. Bien que la dernière partie de la route lorsque l’on sort du site de Calakmul soit presque une ligne droite, nous vous recommandons de respecter la limite de vitesse à tout moment, car vous êtes dans une réserve de biosphère naturelle et il est très fréquent que les animaux traversent la route, ce sont des animaux qui pour la plupart sont en danger ou en voie d’extinction, donc pour ne pas les écraser ne désespérez pas et conduisez avec prudence.

Si vous voyagez dans le Yucatan et que vous faites la visite de Calakmul, vous trouverez des poubelles à certains endroits. Malheureusement, en raison de l'éloignement du site, la plupart des déchets pourrissent et provoquent plus de pollution. Nous vous recommandons de ne laisser aucun déchet sur le site et de les rapporter avec vous pour les laisser à votre prochain hôtel.

voyager au mexique pour découvrir calakmul

CONNAITRE L’HISTOIRE DE CALAKMUL SI VOUS FAITES UN VOYAGE SUR MESURE AU MEXIQUE :

Sans aucun doute, Calakmul est un site qui attire non seulement les touristes, mais aussi les archéologues, les épigraphes et les amoureux en général de la civilisation maya.

Peu de touristes en voyage au Mexique le savent, mais bien que Calakmul ait été découvert bien après d’autres sites comme Chichen Itza, Coba ou même Palenque, cela ne veut pas dire que Calakmul était une ville Maya de petite importance. Au contraire Calakmul avait un pouvoir très important dans la région, il a été découvert plus tardivement simplement en raison de sa localisation en profonde jungle dont la végétation cachait toutes les structures même vue du ciel.

Dans presque aucune zone archéologique du Mexique, nous ne savons qui y vivait vraiment, nous nous référons souvent aux noms des rois, comment s'appelaient les dirigeants des sites, qui ils ont attaqué ou par qui ils ont été attaqués, avec qui ils ont fait des alliances etc…

Mais Calakmul est l'un des sites qui dispose d'informations très importantes sur son histoire, en revanche ce qui est très curieux c’est que la plupart de ces informations n'ont pas été trouvées in situ (pas sur le site même), mais dans d'autres villes alliées ou ennemies de Calakmul.

Calakmul était connu du biologiste Cyrus Longworth Lundell en 1931, mais ce n'est qu'en 1982 que les premiers travaux d'excavation ont commencé avec William Folan.

Calakmul était la capitale du Royaume du Serpent ou Royaume de Kaan. Son principal rival était Tikal au Guatemala, avec qui Calakmul a connu la guerre entre 542 et 695 après JC.

Grâce aux inscriptions dans plusieurs villes mayas, on sait que la dynastie Kaan n'a pas toujours habité Calakmul. On sait que la dynastie Kaan a d’abord été établie pour la première fois à Dzibanché, une zone située au sud de l’Etat du Quintana Roo. Des enquêtes récentes ont montré qu'avant Dzibanché, la dynastie Kaan aurait pu être établie à « El Mirador », au Guatemala.

On ne sait pas exactement ce qui a motivé la dynastie Kaan à se déplacer ni pourquoi ils se sont installés à Calakmul. Les premières bases de Calakmul datent de 500 à 310 avant JC, mais son apogée se situe de 500 à 700 après JC. A cette période, il est connu que Calakmul avait déjà au moins 20 alliés politiques et militaires.

La dynastie Kaan, la dynastie de la tête de serpent, était l'une des plus importantes de toute la région Maya de la période classique. Les Kaan établissent leur origine dans un passé lointain pour lequel il n'existe aucune preuve fiable. Mais à partir du 6ème siècle, il existe déjà des preuves écrites de ses dirigeants. Grâce aux archives archéologiques retrouvées, on sait que la dynastie Kaan a occupé Calakmul entre le 7e et le 8e siècle après JC. La plus grande information disponible sur la dynastie Kaan provient des célèbres vases et poteries dynastiques (vases où étaient peints des codex ou des dessins).

Entre le gouvernant 2 et le gouvernant 14, c'est-à-dire durant près de trois siècles consécutifs, la dynastie Kaan a eu un comportement agressif, elle était constamment en guerre et avait une action politique oppressive contre d'autres villes et les autres gouvernants pour exercer un contrôle territorial.

 

LES GOUVERNEURS DE CALAKMUL :

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la plupart des informations sur la dynastie Kaan provient des vases et poteries dynastiques, mais elles ont été aussi retrouvées sur des stèles à la fois à Calakmul mais aussi dans d'autres villes mayas telles que Naranjo, Dos Pilas, La Corona, Palenque et Tikal. Toutes ces villes correspondent à des cités avec qui Calakmul avait des relations, que ce soit une alliance, une guerre, ou une oppression politique afin de contrôler les basses terres mayas.

Des derniers dirigeants de Calakmul nous ne savons rien, leurs noms n'ont été trouvés qu'une seule fois dans d'autres villes mais les archéologues pensent qu'ils ne vivaient déjà plus à Calakmul.

Voici la liste de quelques dirigeants de Calakmul :

K’altuun Hix  (Jaguar en pierre liée)

A régné de 520-546 après JC. À cette époque, le royaume de Kaan a commencé son influence dans les basses terres Mayas du sud, initiant ainsi la lutte pour la suprématie avec son grand rival Tikal.

Quelques alliances ont commencé a s’établir avec d’autres villes mayas.

 

Chan  (Témoin du ciel)

A régné depuis l'an 561-572. Il a vaincu Wak Chan K’awiil (crâne d’animal) de Tikal. Des alliances et des attaques ont été faites avec les sites de Palenque, El Caracol, Los Alacranes ou encore Yo’okop.

 

Yuknoom Ch’en II  (Yuknoom le grand)

A régné de 636 à 686 après JC. Comme son nom l'indique, c'était le grand souverain de Calakmul et de la dynastie Kaan. Il attaque le site de Dos Pilas et à plusieurs occasions il attaque Tikal au Guatemala. Il a fait des alliances avec El Peru, Cancuén et La Corona. Pendant son règne la plus grande partie de Calakmul a été construite et constitue l’époque ou Calakmul à connu son plus grand pouvoir en tant que cité Maya mais aussi le plus grand pouvoir de la dynastie. Il a le pouvoir économique, politique et social sur les basses terres mayas.

 

Yuknoom Yich’aak K’ahk ’  (Griffe de Jaguar)

Il a régné de 686 à 698 après JC. Il fait des alliances avec Moral, Cancuén, Dos Pilas, Naranjo, Piedras Negras, Uxul et La Corona. En revanche il est vaincu par le dirigeant de Tikal, Jasaw Chan K’awiil en 695 après JC, marquant la première grande défaite de la dynastie Kaan. Représenté sur la tombe 4, dans le Temple II, et sur la stèle 9

 

Yuknoom Took ’K’awiil 

Il a régné de l'an 702-731. Il prend le pouvoir à un moment critique après la défaite contre Tikal. Il décide d'ériger un grand nombre de stèles qui rappellent les dirigeants d'autrefois. Calakmul se remet doucement de la bataille contre Tikal et les alliances se reforcent avec Naranjo, El Peru et La Corona. Des monuments sont érigés et les stèles du Temple I sont gravées. Il Apparaît sur stèle 24.

 

Les principales structures de Calakmul a voir si vous faites un voyage au Mexique :

Calakmul est une zone très grande et très vaste, son territoire est organisé en 5 complexes autour de la Grande Place.

 

LA GRANDE PLACE CENTRALE :

Il s’agit du quartier principal de la ville, le point de concentration des pouvoirs politiques, religieux et sociaux. De là, les autres complexes étaient reliés par des routes ou des chaussées. La Grande Place centrale est au centre de plusieurs structures notamment celle qui se trouve au sud (avec la structure II), mais aussi au nord (avec la structure VII), a l’est (avec les structures III et IV), et enfin à l’ouest (avec la structure VI)

 

LA STRUCTURE II :

Il s’agit de la pyramide qui apparait sur toutes les photos du site de Calakmul, la structure la plus importante de la ville. Sa construction aurait commencé vers 600 avant JC et aurait subi plusieurs modifications de 250 à 900 après JC.

Elle mesure 50 mètres de haut par 140 mètres de long de chaque côté.

A l'intérieur il y avait une frise modelée en stuc simulant l'entrée de la grotte sacrée avec la représentation du Dieu Chaak dans la partie centrale (il n'y a pas d'accès au public). Sur la table d’orientation, il y a une copie de cette frise.

Au moins neuf tombeaux funéraires ont été découverts, mais la tombe 4, la plus importante correspondant au gouvernant Yich’aak K’ak (griffe de jaguar).

Plusieurs stèles sont situées au pied de l’escalier central dont une au milieu qui est la stèle 116, qui correspond à une femme, probablement l’épouse de Yich’aak K’ak  (griffe de jaguar).

 

 

STRUCTURES IV et VI :

Situées à l'est et à l'ouest de la place, elles forment un premier ensemble de type E. Ce type d'ensemble avait une disposition qui permettait d'observer le lever du soleil, principalement les équinoxes et les solstices.

 

STRUCTURE V :

Elle est située au centre de la place. Elle a 10 stèles associées dont une se démarque il s’agit de la stèle 33 où est mentionné le souverain Yuknom le Grand.

 

STRUCTURE I :

C'est la deuxième pyramide, avec un peu plus de 40 mètres de haut elle est située au sud-est de la structure II. Ce bâtiment est associé au culte solaire en raison de son orientation.

 

GROUPE CHI’K NAHB :

Anciennement connue sous le nom d'Acropole Nord, elle est située au nord de la structure VII.

Il s'agit d'un groupe de bâtiments résidentiels où l'on pense qu'une partie de l'élite occupait une résidence. Son bâtiment principal est la structure I, où à l'intérieur il y a une peinture murale avec des représentations de la vie quotidienne de l'élite. Sur la table d’orientation à l'entrée de la zone archéologique de Calakmul vous trouverez une réplique de ces peintures.

 

GROUPE DE LA GRANDE ACROPOLE

C'est l'une des zones les plus modifiées et urbanisées de la ville. Il a des zones publiques mais aussi des parties privées et résidentielles avec des zones restreintes. La Grande Acropole a un mur d’enceinte pour protéger ses habitants. On y remarque aussi la structure XIII, qui est la plus haute de ce complexe, et la structure XIV qui était le seul accès à l'Acropole et le seul terrain de jeu de balle trouvé dans toute la ville.

interieur de la pyramide de calakmul
Notre agence de voyage au Mexique est spécialisée dans l'élaboration de circuits personnalisés et d'autotours au Mexique. Nos voyages sur mesure proposent des thématiques variées pour vous permettre de vivre le voyage de vos rêves ! Consultez sans plus tarder toutes nos propositions de voyages au Mexique sur mesure et préparez vos valises !