Actualité
 

Palenque

decouvrir Palenque pendant son circuit au mexique

Tout savoir sur Palenque

Tout voyageur lors d’un circuit au Mexique rêve de découvrir l’histoire des différents sites archéologiques, voici l’histoire de Palenque :

Palenque est un site archéologique Maya incontournable du Chiapas, classé Patrimoine Mondiale de l’UNESCO depuis 1987, le site est remarquable pour son architecture et ses sculptures, mais aussi pour sa localisation au milieu d’une dense forêt tropicale. On estime aujourd’hui n’avoir découvert que 10% du site et que le reste est encore enfoui sous la jungle.

Le vrai de nom antique était Lakamha qui signifie « le lieu des grandes eaux » (référence aux cascades proches dans la région et aux pluies intenses qu’il pouvait y avoir), c’est au 16ème siècle que le site fu rebaptisé Palenque en référence à la communauté voisine de Santo Domingo de Palenque. Au cours de l’histoire le site a également reçu d’autres appellations, comme par exemple Na Chan (la ville des serpents), Ghochan (la capitale des couleuvres) ou encore Ototium (La maison de pierre).

Palenque était la citée la plus puissante de l’ère Maya classique avec ses voisines de Calakmul et Tikal au Guatemala.

Auparavant il était permis de monter à pied sur le temple des inscriptions, mais pour des raisons de conservation il n’est plus possible d’accéder au sommet.

Informations pratiques sur le site archéologique maya de Palenque :

Horaires et tarif:

Le site archéologique est ouvert de 8h00 à 17h00 du lundi au dimanche
Depuis le 01/01/2019, le prix d’entrée par personne (pour les touristes étrangers) est de 75MXN (soit 3,5€ environ)
L'utilisation de l'appareil photo est incluse dans le prix de l'entrée, en revanche l'utilisation de caméra est payante pour un montant de 45MXN si vous souhaitez faire des films.

Comment aller à Palenque:

Le site archéologique de Palenque se situe dans l’état du Chiapas, à 360km de Campeche ou à 213km de San Cristobal de las Casas (attention a l’état de la route entre San Cristobal et Palenque qui est très sinueuse donc le temps de route est d’environ 4h30)., Parfois la situation est instable politiquement sur le tronçon San Cristobal – Ocosingo, il est nécessaire de se renseigner sur l’état de la route en venant de San Cristobal et au cas où passer par Villahermosa où vous pourrez également visiter le Parque Museo La Venta connu pour ses grosses têtes olmèques sculptées dans d’énormes blocs de basalte.

Que prévoir pour visiter le site archéologique maya de Palenque:

  • une paire de tennis confortables
  • Un chapeau ou une casquette et de la crème solaire
  • Un anti-moustiques notamment en periode humide
  • Des vêtements léger mais couvrants pour se protéger des piqures de moustiques si vous êtes sensibles
  • Des bouteilles d'eau pour boire pendant la visite

A savoir pour une visite de Palenque dans les meilleures conditions:

  • Prévoir 2 à 3h pour visiter tout le site
  • Arriver le matin, la brume matinale offre une vue spectaculaire, et vous effectuerez la visite « à la fraiche »
  • Avoir un guide francophone pour bénéficier des explications, (comptez environ 800 pesos pour obtenir un guide)
  • Les animaux ne sont pas admis sur le site de Palenque
  • Interdiction de fumer sur le site

Que faire dans les environs de Palenque:

Palenque est notamment connu pour son site archéologique Maya, en revanche, non loin du site, vous pourrez découvrir les cascades d’Agua Azul littéralement bleues turquoises en saison sèche dans lesquelles il est possible de se baigner. Vous y trouverez les chutes de Misol Ha, mais aussi les cascades de Roberto Barrios, certes un peu moins impressionnantes que celles d’Agua Azul mais disposant de meilleures conditions pour s’y baigner. Les Cascades de Roberto Barrios présentent aussi l’avantage d’être moins touristiques et plus fréquentées par les locaux, idéal pour ceux qui souhaitent le côté plus authentique et voir les habitudes des gens de la région.

Plus au sud, presque à la frontière du Guatemala, vous aurez la possibilité de visiter Yaxchilan et Bonampak, deux sites peu fréquentés mais incroyablement bien conservés.

 

Un peu d’histoire sur le site archéologique maya de Palenque :

Généralités: 

Le site de Palenque a été fondé aux alentours 300 à 100 (av JC), mais ce n’est que vers 431 (ap JC) que Palenque a commencé à prendre de l’importance dans la région avec le règne de Kuk Balam et des alliances avec d’autres centres religieux et politiques de la région. Comme partout, le site a connu des hauts de bas, a gagné et a perdu plusieurs guerres face aux autres citées de la région. Par 2 fois, Palenque à connu des défaites désastreuses face à Calakmul, puis s’est allié avec Tikal au Guatemala pour avoir plus de pouvoir. Ce n’est qu’avec le Roi Pakal que Palenque a connu sa réelle expansion au point de devenir un cité au moins aussi grande et puissante que Calakmul son rival de toujours. Après la mort de Pakal, ses enfants ont continué la dynastie mais après plusieurs attaques successives d’autres cités de la région comme Tonina, Palenque fu peu à peu abandonné par ses habitant.

Le site a connu son apogée entre 600 et 800 (ap JC) notamment grâce au Roi Pakal, et connu un pic de population aux alentours de 50.000 habitants, puis le site archéologique fut abandonné au 9ème siècle.

Palenque fût un des premiers sites à avoir été découvert en 1786, puis divers archéologues se sont intéressés au site et à l’exploration des structures perdues sous une épaisse jungle ou a la reconstitution de fresques. Mais c’est en 1949, lors d’études menées par l’INAH (Institut National d’Anthropologie et d’Histoire) que les plus grandes découvertes sont été faites.

 

Le Roi Pakal et la découverte de son tombeau dans le temple des inscriptions.

Pakal est connu pour être le Roi ayant eu le plus long règne à Palenque, il succéda au souverain Muwaan Mat et gouverna Palenque de l’an 615 à 683. Pakal accéda au trône de Palenque à l’âge de 12 ans seulement et jusqu’à sa mort à 80 ans. Selon la légende il semblerait que ce soit sa mère qui ait gouverné à sa place pendant son jeune âge.

Pakal a connu de nombreux succès, mais est surtout connu pour avoir agrandi le site de par la construction de nouvelles structures qui lui donnent sa configuration actuelle, et notamment la plus connue qui est le temple des inscriptions conçut pour sa mort comme son propre monument funéraire.

En 1949, l’archéologue Alberto Ruz qui travaillait déjà sur le site s’intéressa au temple des inscriptions et notamment à une sorte d’énorme dalle en stuc (le ciment de l’époque) à laquelle personne n’avait vraiment porté attention. Dans cette dalle où des trous avaient été fait, Alberto Ruz eu l’intuition que ces trous auraient pu être fait pour pouvoir y passer du matériel servant à soulever et à déplacer la dalle. Afin de ne pas détériorer la dalle, l’archéologue décida de creuser à côté et c’est alors qu’il s’est aperçu qu’il y avait un escalier secret derrière. 4 années de fouilles ont été nécessaire pour déplacer les 300 tonnes de pierres qui obstruaient l’escalier profond de plus de 20 mètres. En 1952, après avoir déblayé l’accès de l’escalier, les archéologues se sont trouvés face à deux murs. Ils ont percé le premier mur et sont arrivés dans une chambre pleine d’objet précieux, puis ils ont percé le second mur épais de 4m qui leur demandera bien des efforts pour arriver dans une seconde chambre où les restes de 6 humains sacrifiés ont été découverts. Dans cette seconde chambre, les archéologues sont arrivés face à une autre dalle triangulaire, une fois déplacée, ils sont arrivés dans une crypte et face à ce qu’ils pensaient être un autel sacrificiel en pierre gravé de 3.8m de long et 2.2m de large. La pierre supérieure épaisse de 25cm avoisine les 5.5 tonnes ! Cette pierre n’aurait pas pu être introduite dans le temps après sa construction à cause de sa taille et son poids imposant, ce qui laisse penser qu’elle aurait été introduite pendant la construction du temple des inscriptions. Les archéologues ont alors décidé de percer délicatement la pierre de l’autel jusqu’à ce qu’ils arrivent dans une partie creuse, ils ont ensuite utilisé un système de cric pour soulever la pierre de 5 tonnes.

Une fois l’autel ouvert, leur première intuition a vite changé, ils ont compris qu’il s’agissait en face d’un sacrcophage, ils ont découvert que les parois du tombeau étaient recouvertes d’un minéral rouge utilisé comme pigment de coloration, mais au-delà de ça ils ont trouvé des restes humains couverts de bijoux et d’amulettes mais surtout un masque en jade de couleur verte posé sur la tête du défunt. En 1952, lors de la découverte du corps, il était encore impossible de déterminer de qui était ces restes humains, ce n’est qu’au début des années 60 et avec les progrès réalisés en déchiffrement des glyphes Maya que les archéologues ont pu déterminer qu’il s’agissait de Pakal !

Le corps de Pakal et sa crypte sont donc restés fermés depuis sa mort en 683 jusqu’ en 1952, soit 1269 ans avant qu’un archéologue le découvre.

Depuis la chambre mortuaire de Pakal, les archéologues ont aussi découvert un réseau de tunnels souterrains qui auraient été construits selon certaines croyances pour guide l’âme de Pakal vers la sortie s’il venait a être en danger en cas d’invasion par exemple.

 

Les structures sur le site Maya de Palenque.

  • Le palais :

Situé au nord-est du Temple des Inscriptions le bâtiment est plus connu sous le nom de «Palais» et est le plus grand de Palenque. Il est composé de plusieurs édifices appelés « maisons » et de 4 cours intérieures, des passages souterrains et d’une tour à 4 étages qui pourrait être une sorte de tour de garde servant d’observatoire. Les archéologues ne sont pas tous d’accord sur sa fonction, certains pensent qu’il s’agirait d’un bâtiment résidentiel réservé aux notables et gouverneurs du site, et d’autres pensent qu’il s’agirait plutôt d’un bâtiment politique et administratif.

La plus grande partie du Palais a été construite sous le règne de Pakal

  • Le Temple des Inscriptions :

Il s’agit du temple principal, érigé par Pakal pour être utilisé comme son propre monument funéraire, c’est dans cette pyramide que le sarcophage de Pakal a été découvert en 1952 comme expliqué précédemment. Le bâtiment fut terminé par son fils K’inich Kan Bahlam. Le temps haut de 20m est composé d’un escalier central et d’une structure à 9 étages. On l’appelle Temple des Inscriptions en raison des 3 stèles de glyphes mayas qui racontent les exploits de Pakal et des autres souverains du sites



L’agence NuevoMundo spécialisée dans la création de circuits touristiques au Mexique vous propose plein de bons plans pour vous évader dans cette destination de rêve. Retrouvez des circuits thématiques divers et variés permettant de satisfaire les envies de chacun : Springbreak à Cancun, Activités de plongée en cénotes, plongée sur le récif de Cozumel, faire le Yucatan à vélo … retrouvez tous les suggestions dans la rubrique : votre circuit au Mexique.