Actualité
 

Chichen Itza

Tout savoir sur Chichen Itza

La pyramide de Chichen Itza est un site archéologique Maya incontournable de la péninsule du Yucatan et d'un voyage au Mexique, référencée comme l’un des 7 nouvelles merveilles du Monde depuis 2007, le site est également classé Patrimoine Mondiale de l’UNESCO depuis 1988. Auparavant il était permis de monter à pied sur la pyramide, mais pour des raisons de conservation il n’est plus possible d’accéder au sommet depuis 2007.

Informations pratiques sur le site archéologique maya de Chichen Itzá

Horaires et tarif:

  • Le site archéologique est ouvert de 8h00 à 17h00 du lundi au dimanche
  • Depuis le 01/01/2019, le prix d’entrée par personne (pour les touristes étrangers) est de 481MXN (soit 23€ environ) qui se décompose en 2 paiements: 70MXN pour l’INAH (Institut National d'Antropologie) + une taxe de 411MXN prélevée par le Gouvernement du Yucatán. Vous devrez payer en 2 fois à 2 caisses différentes (1 caisse pour l'INAH + 1 caisse pour le Gouvernement du Yucatan)
  • L'utilisation de l'appareil photo est incluse dans le prix de l'entrée, en revanche l'utilisation de caméra est payante pour un montant de 59MXN si vous souhaitez faire des films.
  • Conservez bien vos deux justificatifs de paiement, susceptibles d’être contrôlés à tout moment durant votre visite.

 

Comment aller à Chichen Itza:

Le site archéologique de Chichen-Itzá se situe dans l’état du Yucatán, à 115km de Merida et à 196km de Cancún.

En voiture, comptez 2h00 environ de Merida à Chichen Itzá et 3h00 de Cancún ou Playa del Carmen à Chichen Itzá. Les routes sont en bon état et l'accès le plus rapide se fait par les routes à péages appelées "cuota"

En bus, vous pourrez emprunter les bus ADO ou Oriente depuis Cancun, Playa del Carmen ou Merida.

 

Que prévoir pour visiter le site archéologique maya de Chichen Itzá:

  • une paire de tennis confortables
  • Un chapeau ou une casquette et de la crème solaire, une fois sur le site il n'y a pas beaucoup d'ombre et le soleil sous les tropiques peut cogner très fort, attention aux coups de soleil ! Faire la visite dès l'ouverture permet de visiter lorsqu'il fait encore un peu frais.
  • Eventuellement un anti-moustiques en periode humide et un imperméable.
  • Des bouteilles d'eau pour boire pendant la visite

 

A savoir pour une visite dans les meilleures conditions:

  • Arriver dès l'ouverture du site (8h du matin sur place) pour effectuer la visite tant qu'il ne fait pas encore trop chaud, et surtout pour arriver avant les bus de touristes qui viennent de Merida ou Cancun et arrivent généralement entre 9h et 10h sur le site.
  • Avoir un guide francophone pour bénéficier des explications, n'hesitez pas à réunir des petits groupes pour réduire le coût du guide (comptez environ 800 pesos pour obtenir un guide)
  • Les animaux ne sont pas admis sur le site de Chichen Itza
  • Interdiction de fumer sur le site
  • Toilettes et petite cafétéria sur le site pour boire et se restaurer

 

Un peu d’histoire sur le site archéologique maya de Chichen Itza :

Généralités: 

La pyramide principale appelée « templo de Kukulkan » est dédié à une divinité Maya : le serpent à plume. Sur le site, on trouvera aussi l’observatoire, le grand jeu de balle (le plus grand de Mésoamérique), le cenote sacré, le temple des guerriers, mais aussi plusieurs structures qui à l’époque devaient être des bâtiments politiques ou religieux.

Si souvent on dit que la geolocalisation de Chichen Itza est un savant calcul maya selon la position des planètes et des étoiles, la théorie est possible mais encore inexpliquée car beaucoup de documents ont été perdus ou détruits pendant la conquête espagnole. En revanche, ce qui est très probable c’est que le site à été construit à cet endroit grâce à la présence d’eau a proximité, élément important pour les cultures et pour subvenir à un besoin essentiel : manger et boire !

Bien que le site soit aujourd’hui le plus visité du Mexique, il est encore assez peu connu, ou du moins il existe encore de nombreux secrets à percer pour connaitre la véritable histoire de Chichen Itza. Aujourd’hui grâce aux connaissances et aux technologies, il y a quelques certitudes, mais beaucoup d’explications ne sont encore que des suppositions ou l’interprétation que chacun veut bien se faire, c’est pourquoi selon le guide qui vous fera visiter le site archéologique vous pourriez avoir des explications un peu différentes car en fonction des découvertes et des différentes théories possibles, chacun peut se faire sa propre histoire selon ce qui lui semble le plus plausible. Dans tous les cas, même si les guides peuvent donner des explications un peu différentes, dites vous qu’il s’agit tout de même d’explications basées sur des faits ou des découvertes et que c’est uniquement l’interprétation qui peu différer, mais en aucun cas vous aurez des explications non professionnelles.

 

Comprendre la Pyramide de Chichen Itza et son rapport avec le Calendrier Maya :

Pour tout comprendre et savoir repérer les similitudes entre le calendrier Maya et la Pyramide, il faut d’abord comprendre les bases du calendrier maya.

Les Mayas ont 2 calendriers, le Haab (calendrier agricole) et le Tzolkin (calendrier sacré).

Le premier calendrier, le Haab, compte 18 mois de 20 jours = 360 jours + 5 jours dits « néfastes » ce qui fait dont 365 jours ! (comme nous)

Le second calendrier, le tzolkin, compte 13 mois de 20 jours = 260 jours qui selon les croyances serait basé sur le temps pour faire naitre un enfant (environ 9 mois) même s’il n’y a pas de preuve concrète de cela.

Chaque cycle de ces 2 calendriers se répète exactement tous les 18.980 jours (260 jours x 365 jours = 18.980 jours) soit tous les 52 ans précisément (18.980 jours / 365 jours = 52ans)

Chacun de ces numéros (18 mois, 20 jours, 52ans, 5 jours néfastes, 260 jours et 365 jours) sont des symboles que l’on peut retrouver sur la pyramide de Chichen Itza.

  • 9 bases de la pyramide (si vous comptez les « étages » de la pyramide, il y a 9 bases), chacun de ces 9 étages est constitué d’une grosse base + 1 sorte de corniche sur le haut et tout le long de la base (si vous regardez la photo de la pyramide, on voit clairement une base qui fait environ 80% de la hauteur + 1 ligne au-dessus qui fait 20% de la hauteur de la base). Donc les 9 bases sont constituées de 2 parties, soit 9x2=18 (comme les 18 mois du calendrier Haab)
  • Chacune des faces est constituée d’un escalier de 91 marches. 91 marches x 4 faces = 364 marches + la plateforme au sommet de la pyramide = 365 (comme les 365 jours du calendrier Haab)
  • Sur la partie supérieure de la pyramide, il y a 5 éléments décoratifs par coté, 5 éléments x 4 côtés = 20 éléments (comme les 20 jours du calendrier Tzolkin)
  • Toujours en regardant une photo, on peut apercevoir sur chaque base des rectangles en pierre, du bas de la pyramide jusqu’à la dernière base du haut. (par exemple, 8 rectangles sur la base du bas de la pyramide, soit 4 rectangles de chaque côté des escaliers sur la première base). Il y a 65 rectangles par face (vous pouvez compter en comptant double les rectangles des angles puisque le rectangle couvre 2 faces avec l’angle). 65 rectangles x 4 faces de la pyramide = 260 rectangles (comme les 260 jours sur calendrier Tzolkin)
  • Enfin pour le chiffre 52 (pour les 52ans nécessaires pour que les 2 calendriers se rejoignent au même jour), il se dit que chaque base de la pyramide a été construit pour 52 ans, évidemment une base se construit plus rapidement qu’en 52 ans, mais elle est laissée en état pour qu’une nouvelle construction d’une nouvelle base soit construire au bout de 52 ans pour marquer le recommencement d’un nouveau cycle.

 

La pyramide principale, le templo de Kukulkan :

Les poupées russes :

La pyramide visible lorsque l’on visite Chichen Itza pendant un voyage au Mexique est en réalité la pyramide la plus récente qui a été construite sur le modèle communément appelé des « poupées russes ». Sous cette pyramide visible, il en existe 2 autres ! La première d’une hauteur de 10 mètres environ daterait selon les études des années 550 à 800 (soit environ 3 étages d’un bâtiment, pour l’époque c’était déjà haut). La seconde structure, d’une vingtaine de mètres de haut, datant de l’an 800 à l’an 1000 vient recouvrir la première. Puis la 3ème structure, la plus récente est celle que l’on peut observer aujourd’hui, elle date de 1050 à 1300 et mesure 40 mètres.

Les 3 pyramides sont construites les unes sur les autres, elles possèdent toutes un socle en stuc, une sorte ciment qui servait à coller les pierres entre elles.

Ce principe de construction en « poupées russes » est en réalité assez commun dans toute la Mésoamérique, car chaque nouveau souverain ou nouveau roi maya voulait imposer sa puissance en construisant une pyramide toujours plus haute, symbole de la puissance et du pouvoir.

Les équinoxes à Chichen Itza :

2 fois par an, chaque jour d’équinoxe, nombreux sont les visiteurs (parfois jusqu’à 30.000 personnes) qui viennent admirer un phénomène spécial qui se produit sur la pyramide de Chichen Itza. Sur l’une des 4 faces de la pyramide on peut trouver 2 têtes de serpent en bas des escaliers. Les jours d’équinoxes, le soleil fait une ombre des arrêtes de la pyramide qui se reproduit sur les escaliers.

Les arrêtes de la pyramide sont en forme d’escalier à 9 marches pour chacun des 9 socles constituant la pyramide. En se couchant le soleil projette l’ombre des socles sur la partie des escaliers où se trouvent les têtes de serpent. Comme le soleil se déplace petit à petit, cela provoque un léger mouvement de l’ombre des socles, ce qui donne l’impression que le serpent bouge également.

Pourquoi une pyramide ?

Selon les croyances mayas, pour être plus proche des dieux, il faut pouvoir monter en hauteur, c’est pourquoi les Mayas ont construit des pyramides afin de pouvoir se rapprocher des dieux, c’était une sorte d’echelle vers le supramonde et les dieux. Plus la pyramide est grande, plus on se rapproche des dieux, mais la hauteur de la pyramide fût également à l’époque Maya un symbole de puissance politique, sociale et religieuse.

Pourquoi de grandes marches ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, les marches des pyramides n’étaient pas faites pour pouvoir grimper au sommet de la pyramide, en réalité les marches sont plutôt des éléments décoratifs ou symboliques des pyramides. Certes les Mayas s’en servaient pour accéder au sommet mais peu de gens pouvaient y accéder, les pyramides étaient réservées aux notables. De plus, dans la culture maya, se rapprocher des dieux doit se mériter entre autre par un effort. Aussi, accéder au sommet d’une pyramide pour se rapprocher du supramonde n’était pas une habitude quotidienne (on se rapproche pas de dieu tous les jours comme si on allait voir un ami) , donc la hauteur des marches n’avait que peu d’importance puisque peu de monde pouvait y aller et que cela restait assez ponctuel, pour un sacrifice ou une cérémonie.

Nombre d’habitants à Chichen Itza :

A Chichen Itza, on estime qu’il y avait environ 50.000 habitants, en revanche, seuls quelques personnes vivaient réellement sur le site que l’on peut visiter aujourd’hui. En effet 99% de la population étaient des artisans, des ouvriers, des agriculteurs logés a proximité du site. Seuls les personnes puissantes et influentes vivaient sur le site. Lorsque l’on visite le site et qu’il y a 800 touristes en même temps sur place, on aurait tendance à se dire qu’à l’époque maya le site devait être surpeuplé et devait grouiller de monde, mais non, car tous les villageois vivaient a coté et seuls certains notables qui déterminaient la vie politique et sociale vivaient sur place. Les autres habitants venaient pour demander conseils ou pour assister a des cérémonies religieuses mais ne vivaient pas directement sur le site.

Le terrain de jeu de balle:

Le terrain de jeu de balle de Chichen Itza est le plus grand terrain de Mésoamérique, il mesure environ 120 mètres de long et dispose encore des ronds en pierre où il fallait faire passer une balle en caoutchouc. Le jeu de balle n'était pas un divertissement comme nous pourrions jouer au foot aujourd'hui, il s'agissait plutôt d'un rite sacré pendant lequel 2 équipes s'affrontaient. Le jeu pouvait durer des heures, et à la fin de la partie, le chef d'équipe de l'équipe perdante était décapité.