Le spécialiste du voyage au Mexique sur Mesure – Nuevo Mundo
Connaitre le Serpent à Plumes avant de voyager au Mexique
 

Connaitre le Serpent à Plumes avant de voyager au Mexique

Circuit au Mexique connaitre Quetzalcoátl

Découvrir "Quetzalcoátl" le Serpent à Plumes lors d'un circuit au Mexique

 

Partir en vacances dans un pays étranger, et notamment en voyage au Mexique, est la garantie d'avoir un circuit touristique riche en découvertes culturelles. En effet le Mexique est certainement l'un des pays au Monde qui dispose de la plus grande richesse culturelle et d'une histoire millénaire datant d'environ 2500 ans avant JC.

Les civilisations Mésoaméricaines (Mayas, Aztèques, Toltèques, Olmèques) ayant survécues au fil des siècles et mêmes des millénaires proposent de découvrir de nombreux sites archéologiques lors d'un circuit au Mexique, mais aussi des histoires et des divinités qu'elles soient réelles ou mystiques. Parmi les divinités, le Serpent à Plumes est l'un des Dieux peu connu bien qu'il fût présent dans différentes civilisations et à des endroits très éloignés des uns des autres.

Le Serpent à Plumes est un personnage de la culture Mésoaméricaine que l’on connait encore assez peu et également difficile à comprendre. En effet, le Serpent à Plumes est connu sous des noms différents selon la région du Mexique, on parle de Kukulkan dans le Yucatan dans la culture Maya, et de Quetzalcoátl dans la région de Mexico et du centre du pays. Aussi, le Serpent à Plumes est un personnage complexe, car certains lui donnent une image mystique et d’autres l’image d’un personnage réel. Le manque de bonnes connaissances sur le Serpent à Plumes, faute d’avoir retrouvé une documentation historique importante, laisse place à de multiples interprétations sur le rôle de ce personnage. Si vous voyagez au Mexique ne soyez donc pas surpris d'entendre différentes versions sur l'histoire du Serpent à Plumes car chacun l'interprète à sa manière.

 

Etymologie du Serpent à Plumes :

Le nom Quetzalcoátl se décompose en 2 mots : « Quetzalli » en langue Nahuatl qui signifie « plume verte » et « Coatl » qui signifie « serpent ». Les 2 mots réunis formants ainsi « Quetzalcoátl » qui littéralement donnerait le nom de « Serpent à Plumes Vertes »

 

Le Serpent à Plumes était un personnage vénéré par plusieurs civilisations, souvent sous un nom différent comme nous l’avons dit ci-dessus, mais il est présent chez les Aztèques, les Toltèques et aussi chez les Mayas. On estime que le Serpent à Plumes aurait eu une grande importance entre 1200 et 500 Av. JC.

 

Le Serpent à Plumes dans la littérature :

Dans la conquête de l'Amérique, les chroniqueurs sont les premiers à parler du Serpent à Plumes, en particulier Fray Diego de Landa dans sa "Relation des choses du Yucatan". Dans ce document, il est mentionné que Kukulcán était un grand seigneur qui dirigeait Chichén Itzá et qu'il venait de l'ouest. De même, il mentionne que Kukulcán a donné son nom à la ville de Mayapan.

Cobos mentionne également que Kukulcán était le grand seigneur de Chichén Itzá et que l'iconographie du Temple de l'homme barbu et du Temple de Chacmool corrobore l'intronisation de ce Capitaine Serpent à Chichén Itzá. De plus, lors de sa mort, les habitants de Chichen Itza ont utilisé le terme KUKULCÁN comme titre pour désigner une haute hiérarchie politique.

Selon Lincoln, le nom Kukulcán est un titre noble des dirigeants de Chichén Itzá et son icône représentative était un serpent à plumes. La mission principale de Kukulcán était de maintenir ou de rétablir l'ordre.

 

Historiquement deux personnages sont connus, l'un nommé « Topiltzin Quetzalcóatl », et l'autre « Ehecatl Quetzalcóatl ».

 

Topiltzin Quetzalcóatl :

Topiltzin Quetzalcóatl est un personnage mythique qui se présente comme un individu souverain, prêtre et héros culturel, pèlerin, saint homme et fondateur des villes. Dans son rôle de souverain, Quetzalcóatl est reconnu pour avoir fondé la première grande ville de Tollan, aujourd'hui connue sous le nom de Tula dans le centre du Mexique.

Quetzalcóatl s’est créé l'image d'un souverain pieux et juste, des qualités qui étaient à la base du gouvernement idéalisé et de la légitimité politique incluse dans le concept "Toltecoyotl" (la civilisation Toltèque).

 

Pourquoi retrouve-t-on la représentation du Serpent à Plumes sur plusieurs sites Mesoaméricains ?

Les migrations et la fondation des villes et des dynasties sont un élément important des récits historiques indigènes associés à Quetzalcoatl / Kukulcan, le Serpent à Plumes.

Les récits historiques du centre du Mexique racontent l'exil de Quetzalcóatl (le "Serpent à plumes" en langue Nahuatl) de Tula vers l'Est en passant par Cholula jusqu'à la côte du golfe du Mexique. Dans certaines versions, il est dit qu'il continue vers l'Est en radeau à travers Xicalango et la Laguna de Terminos à Campeche, où il a traversé des mers pour atteindre les terres mayas.

Certaines sources racontent l'arrivée du personnage mythique de Kukulcan (Kukul Can ou "Serpent à plumes" en maya) dans la péninsule du Yucatan depuis l'ouest. Après cette arrivée, Kukulcan aurait migré à travers la région maya et aurait fondé des villes et des dynasties établissant ainsi un réseau de villes partageant les mêmes pratiques religieuses et la même idéologie politique.

 

On pense qu'avec les Itzaes qui occupaient Chichén Itzá, régnait un grand seigneur nommé Kukulkan, et que le bâtiment principal appelé « Temple du Kukulkan » prouve que ce serait vrai. Il serait venu de l'ouest. Les Itzaes disent qu'il n'avait ni femme ni enfants et qu'après son retour à Mexico il était considéré comme un dieu appelé Quetzalcoatl. Les Itzaes le considéraient également comme un Dieu au Yucatan pour être un souverain juste, et cela se voit dans l'ordre et la paix qu'il a imposés au Yucatan.

A ce grand souverain Kukulcan est attribué le fait d'avoir fondé la ville de Mayapan dont vous pouvez visiter le site si vous êtes en voyage au Yucatan. Il a vécu plusieurs années au Yucatan puis il est retourné dans sa capitale au centre du Mexique.

Ce Kukulkán a vécu avec les seigneurs de Mayapan pendant plusieurs années et les a laissés dans une grande paix et amitié. Il revint par le même chemin vers Mexico, sur le trajet il s'arrêta à Champotón et en sa mémoire et pour honorer son départ il érigea un bel édifice sur la mer comme celui de Chichén Itzá à deux pas du rivage.

 

Ehecatl Quetzalcóatl 

L'autre aspect du Serpent à plumes « Ehecatl Quetzalcóatl », appartient au domaine du surnaturel. Ehecatl Quetzalcóatl était un Dieu important, selon les Mayas, les Toltèques ou les Aztèques il était  associé à différentes choses, par exemple à la création, au vent, à la fertilité, à la pluie, à l'étoile de Vénus, aux marchands et aux arts. Les caractéristiques qui lient la divinité surnaturelle Ehecatl Quetzlacoatl au dieu réel Topiltzin Quetzalcoatl sont l'invention d'éléments importants de la "vie civilisée" ou  de la culture toltèque (Toltecoyotl), tels que le commerce, le calendrier, la prêtrise, l'apprentissage et la connaissance, ainsi que l'ordre temporel.

 

Cette grande variété d'attributs et de noms multiples a conduit à une grande confusion sur le rôle de ce dieu dans la vie religieuse, sociale et politique méso-américaine. Bien qu'il soit vrai que le caractère mythique de Topiltzin Quetzalcóatl ait pu être basé sur le règne d’un véritable gouvernant historique du centre du Mexique, ce personnage est plus tard confondu avec l'entité surnaturelle d'Ehecatl Quetzalcoatl.

 

Ainsi, le nombre de récits différents, les diverses sources historiques sur un souverain itinérant et un Dieu bienveillant, les preuves architecturales représentants des serpents à plumes dans des endroits éloignés, laisse place à des interprétations possibles sans fin.

Pour nous chez Nuevo Mundo Voyages, nous interprétons que Kukulcán et Quetzalcoátl sont le même Dieu. Le Serpent à plumes est Kukulcán dans la région Maya et Quetzalcoátl dans le centre du Mexique. C'était un souverain qui devint plus tard un Dieu, originaire du centre du territoire mexicain qui arriva sur les terres mayas avec l'arrivée des Itzaes à Chichén Itzá.

visiter Chichen Itza en voyage au Mexique
visiter Teotihuacan pendant son séjour a Mexico
visiter Xochicalco lors de son circuit au Mexique
L’agence NuevoMundo spécialisée dans la création de circuits touristiques Mexique vous propose plein de bons plans pour vous évader dans cette destination de rêve. Retrouvez des circuits thématiques divers et variés permettant de satisfaire les envies de chacun : Springbreak à Cancun, Activités de plongée en cénotes, plongée sur le récif de Cozumel, faire le Yucatan à vélo … retrouvez tous les suggestions dans la rubrique : votre circuit au Mexique.