Fête des morts : Le rituel particulier du village de Pomuch
 

Fête des morts : Le rituel particulier du village de Pomuch

tradition a pomuch fête des morts au Mexique

Le rituel unique du village de Pomuch pour la fête des morts au Mexique :

Pomuch, un petit village entre Merida et Campeche dans le Yucatan est le seul village autorisé à exhumer ses morts pour les festivités du Dia de Muertos au Mexique, une façon assez particulière d’honorer les ancêtres.

La tradition à Pomuch veut que les habitants ouvrent les tombes quelques jours avant la fête des morts pour nettoyer les ossements, et changer les habits ou le linge entourant le squelette du défunt pour qu’il soit présentable pour le jour des morts.

Bien sûr, cela ne se fait pas lors des premières années suivants la mort car les corps en décomposition peuvent dégager une mauvaise odeur et parfois transmettre des maladies. En revanche, environ 3 à 5 ans après la mort lorsque les corps sont totalement décomposés, les défunts sortis de leurs tombes et leurs os sont nettoyer. Parfois lorsque la mort remonte à plusieurs années et que certains os ne sont plus que poussière les familles remettent les restes dans une petite boite.

A Pomuch, il se dit que le fait de pleurer pourrais empêcher au défunt de reposer en paix, c’est pourquoi les habitants de Pomuch lorsqu’ils viennent au cimetière préfèrent se rappeler des bons moments passés en famille et même raconter des blagues et rire autour des tombes.

rituel d'exhumation des morts à Pomuch au Mexique
fête des morts au Mexique au cimetière de Pomuch
hommage a un couple dont les os ont été réunis dans une boite à Pomuch au Mexique