Le spécialiste du voyage au Mexique sur Mesure – Nuevo Mundo
Fête des morts au Mexique - Dia de Muertos
 

Fête des morts au Mexique - Dia de Muertos

fete des morts au Mexique

Si en Europe il n’est pas très commun de faire de grandes célébrations pour fêter ses morts, au Mexique la fête des morts ou « Dia de Muertos » est une des traditions les plus importantes du pays et un moment exceptionnel haut en couleurs pour les touristes à la recherche de visites mais également de moments authentiques. Le Jour des morts est inscrit au Patrimoine Culturel et Immatériel de l’Humanité de l’UNESCO.

Ce qu’il faut surtout comprendre, c’est que pour les Mexicains la mort n’est pas à craindre même si cela représente un évènement douloureux et triste de perdre un proche, mais la mort est aussi le passage à un autre monde, celui des morts. Les Mexicains pensent qu’il y a une autre vie après la mort, et que les défunts reviennent sur terre alors ils se doivent de leur faire honneur et de célébrer cela en leur faisant des offrandes.

La nuit du 31 Octobre au 1er Novembre est dédiée aux enfants morts, les « angelitos » (petits anges) pour lesquels des autels leur sont dédiés avec des décorations magnifiques et un goûter sucré et des bonbons offerts. Ensuite la nuit du 1er Novembre au 2 Novembre est plutôt consacrée aux adultes morts, avec des offrandes diverses allant de la nourriture, de la bière, de la Tequila, les cigarettes, bref tout ce que le défunt aimait durant sa vie et qui pourrait lui faire plaisir pour cette fête annuelle.

La coutume la plus connue est la décoration florale des autels avec de nombreuses bougies, les Mexicains y viennent pour chanter, danser et célébrer leurs morts parfois même avec des groupes de Mariachis pour que les journées soient encore plus festives. Si vous souhaitez découvrir toutes ces traditions mexicaines authentique n'hésitez pas a voir notre programme de voyage pour la fête des morts au Mexique.

 

Origine de la fête des morts ou « dia de muertos » :

L’origine de la fête des morts remonte à il y a plus de 3000 ans, et les célébrations ont évoluées au fil des siècles. Les Aztèques célébraient 2 fêtes, l’une pour les enfants puis l’autre pour les adultes mais à 20 jours d’intervalle. Ces deux fêtes se célébraient à peu près de la même façon que maintenant, avec de nombreux chants, danses et offrandes.

Ensuite, lors de la conquête espagnole des années 1500 menée par Hernan Cortes les traditions ont un peu changées et surtout ce sont réunis sur 2 jours consécutifs du 1er et 2 Novembre. Les Espagnols qui avaient l’habitude de venir dans les cimetières pour y déposer du vin, du pain et des fleurs, pensaient que l’âme des morts continuait à vivre autour d’eux et que vous éviter que ces âmes viennent emporter les vivants il fallait les apaiser en leur faisant des offrandes et en les guidant jusqu’à l’autel par un chemin de lumière en bougies.

Si les Espagnols ont tenté de tout changer et d’imposer le Catholicisme au Mexique, cette tradition de la fête des morts commune aux Aztèques et aux Espagnols n’a pas été abolie mais simplement concentrée sur 2 jours consécutifs plutôt que de les séparées de 20 jours.

 

Rituels et célébrations :

Comme dit précédemment, le principal rituel est de constituer un autel fleurit avec des « zempaxuchitl » (fleurs orange) sur lequel on vient y déposer des photos des proches morts ainsi que des offrandes. Il est également de coutume de profiter de cette occasion pour nettoyer les tombes. Les cimetières y sont souvent bondés de monde mais chaque maison fait aussi son petit autel plus ou moins grand sur un coin de table.

Les Aztèques, plutôt sanguinaires, gardaient les crânes de leurs morts (comme un trophée en cas de guerre) et les réunissaient tous le jour de la fête de morts. C’est pourquoi aujourd’hui on retrouve beaucoup de cranes peints en céramique ou en argile vendus dans les marchés car ces cranes représentent la mort mais aussi la renaissance.

cranes de la fête des morts au Mexique
La Péninsule du Yucatan est la région privilégiée pour une première découverte du Mexique. Les couples, les amis ou les familles en voyage au Yucatan seront ravis de visiter les sites archéologiques mayas, de se baigner dans les cenotes translucides, de flâner dans les ruelles des villes coloniales colorées, et de découvrir des paysages de rêves comme la sublime lagune de Bacalar. Découvrez sans plus attendre notre voyage au yucatan préféré par les voyageurs de Nuevo Mundo.